L’orgasme vaginal 

Le Point G. 

Qu'est-ce que le point G ? 


Le point G, aussi connu sous l’appellation de « point de Gräfenberg », est une zone érogène extrêmement puissante située sur la paroi haute du vagin, à environ 4 ou 5 centimètres de l'entrée du vagin.

C'est une zone à la fois très sensible et relativement simple à trouver, et donc une des plus efficaces à stimuler pour donner à votre partenaire un orgasme vaginal puissant. 

Autrement dit, c’est LA zone associée à l’orgasme féminin dans ce qu’il a de plus spécifique. Une première précision toutefois : la sensibilité de cette zone est plus ou moins importante selon les femmes, en fonction de leur expèrience. Certaines femmes, très habituées à ressentir le plaisir vaginal auront plus de facilité à faire monter un orgasme vaginal grâce à leur point G, et pour d'autres, celà demandera un peu d'entraînement et de patience. A vous de découvrir le corps de votre partenaire, et de savoir utiliser les bonnes techniques, pour progressivement être capable de lui donner des orgasmes plus puissants, et sur demande. 

A quoi ressemble le point G ? 


Le point G ressemble sensiblement à un cerneau de noix, et il a une texture rugueuse et striée prononcée lorsqu'il est excité et stimulé. Lorsque votre partenaire est excitée, sa texture est semblable à celle d’une éponge humide.


  • Point G et orgasme féminin

Comment le localiser ?


Cette question est essentielle. Stimuler le point G d'une femme est certes le moyen le plus efficace pour atteindre l'orgasme vaginal ainsi que les orgasmes dits "fontaines", toutefois, bien caché, vous n'êtes pas sûr de bien savoir le localiser. 

C'est d'autant plus difficile que, contrairement aux mythes relayés à son sujet, votre partenaire ne criera pas forcément de plaisir simplement parce que vous venez d'atteindre son point G. En effet, le point G peut mettre un peu de temps avant de devenir extrêmement érogène.

Tout comme le pénis, il faut qu’il se gonfle pour devenir sensible.

Sachez donc être patient, car provoquer un orgasme par simple stimulation du point G peut prendre un certain temps, jusqu'à 30 minutes pour le premier. Et pas question d'attendre indéfiniment sans savoir si le petit jeu que vous êtes en train de mener avec vos doigts va bel et bien lui faire monter au 7eme ciel… ! Il faut donc que vous sachiez précisément localiser le point G si vous voulez maîtriser l’orgasme féminin vaginal . 

La technique pour le localiser :


Le Point G est situé sur la paroi haute du vagin. C'est la paroi ventrale du vagin. Pour l’identifier, il vous suffit d'insérer votre majeur, ou votre index dans le vagin de votre partenaire d'environ 2 phalanges en longeant la face ventrale de son vagin. Par exemple, si votre partenaire est allongée sur le dos, la paume de votre main est face au plafond.

Maintenant que vous y êtes, comment savoir que vous stimulez effectivement son point G ?

Fiez-vous à la texture de la paroi vaginale, qui est plutôt lisse au début, très lisse après, mais plus rugueuse et striée au niveau de la zone du Point G.

Vous souhaiteriez pouvoir appréhender cette texture avant l’acte ? Voici une astuce sympa et utile : avec des mains propres touchez le haut de votre palet, et trouvez la petite crête au milieu ; et bien le point G a sensiblement la même texture un peu rugueuse que cette partie de votre palet. 

Le point G prendra cette texture particulière une fois gonflé, en congestion, lorsque votre partenaire sera excitée. C’est un signe avant-coureur de l’orgasme féminin. Il n'est pas évident de le localiser avant, donc il vous faudra être sûr que votre copine soit chaude avant de stimuler son point G. Car alors il sera nettement plus identifiable.

Une raison de plus de faire durer les préliminaires, savoir stimuler aussi son clitoris correctement, et de savoir comment faire mouiller votre partenaire bien avant que vous commenciez un rapport sexuel, par les techniques d'anticipation, que nous vous présentons dans notre ebook : Langage sensuel. 

Pour résumer, localiser le point G se fait en trois étapes : 

1. Excitez votre partenaire en insistant sur les préliminaires. 

2. Introduisez 2 phalanges de index ou de votre majeur dans son vagin en logeant la paroi ventrale.

3. Arrêtez-vous lorsque vous sentez une zone rugueuse et un peu enflée au bout de votre doigt.


Superbe, vous y êtes ! Maintenant, vous êtes prêt à passer à la stimulation du point G, ce qui, si vous savez vous y prendre correctement, peut lui déclencher des orgasmes d'une puissance inouïe, voir la faire éjaculer. 

Comment donner à votre partenaire un orgasme vaginal en stimulant son point G ?

Il est assez rare d'arriver à faire jouir votre partenaire pendant l'acte sexuel juste en utilisant votre pénis.

Les statistiques sont assez déprimantes en ce qui concerne l’orgasme féminin vaginal provoqué par pénétration : 70% des femmes n'ont JAMAIS d'orgasme vaginal par pénétration.

Cela ne veut pas dire que ce n'est pas possible, mais simplement qu'il vaut mieux connaitre des techniques efficaces pour faire jouir sa femme. Parmi ces techniques, la stimulation du point G est classique et peut donner suite à des orgasmes très puissants. 


I. Anticipation

Tout d'abord, comme nous l'avons vu dans l’article sur les blocages psychologiques et physiques de la femme vis-à-vis de l'orgasme féminin, il faut que vous fassiez entrer votre partenaire dans un espace mental différent de celui de la vie courante, un espace de liberté, où elle sait qu'elle peut laisser s'exprimer ses pulsions sexuelles et se laisser aller au plaisir. Pour cela, il faut que vous l'emmeniez dans cet espace mental bien avant l'acte grâce à l'anticipation. Envoyez lui un message pendant la journée, en lui disant à quel point vous êtes impatient a l'idée de lui faire l'amour ce soir, et que vous avez envie de vous évader dans un endroit où elle peut se sentir en totale sécurité, un endroit où son plaisir peut rugir sans avoir à craindre de se faire juger, et que cet endroit, c'est entre vos bras. En comprenant que VOUS avez envie de la faire jouir, vous faîtes par là même tomber le sentiment de culpabilité face au plaisir qui pourrait l'empêcher de jouir. Puisque c'est pour vous qu'elle se laisse aller, elle n'a à s'en vouloir de se laisser aller au plaisir, et l’orgasme féminin perd tout son tabou...


II. Préliminaires

Une fois que vous y êtes, assurez-vous que votre partenaire soit très excitée avant de foncer vers son vagin. Que ce soit le clitoris ou l'intérieur du vagin, ces zones sont très sensibles et peuvent être douloureuses si on les stimule avant qu’elles ne soient réellement érogènes et congestionnées. 

Pour la faire mouiller sans stimulation directe du clitoris ou du vagin, vous pouvez masser les bords de sa vulve, au niveau du prolongement du clitoris sur les côtés, entre ses jambes et sa vulve. Si vous n'êtes pas sûr de connaître ce point érogène très important, rendez-vous sur la page anatomie du vagin. 

Avant de la doigter, assurez-vous aussi que vos mains sont parfaitement manucurées et douces, et que vos ongles soient coupés courts. Même si votre partenaire mouille, utilisez une bonne quantité de lubrifiant (à base d’eau si vous utilisez un préservatif), ou bien de l'huile de pépin de raisin. 


III. Stimulation

Insérez votre index de deux phalanges et commencez à faire un mouvement de "viens-là", en appuyant de plus en plus fort sur son point G. Il est important que vous n'ayez pas peur d'exercer une pression assez forte, mais toujours de façon progressive. Commencez par une pression modérée avec un doigt, et augmentez la pression du mouvement de "viens-là" de votre index, puis insérez un deuxième doigt. Soyez sur d'être confortablement installé, car cela peut prendre assez longtemps, jusqu'à une demi-heure pour le premier orgasme. Pendant qu'il est stimulé, le point G va se gonfler, prendre du volume et se durcir (un peu comme le pénis chez l'homme). Si elle vous demande d'arrêter car elle a envie de faire pipi, c'est qu'elle est à la limite de l'orgasme mais qu'elle ne sait pas éjaculer. Dans ce cas, je vous renvoie aux techniques d'éjaculation féminine.  Continuez de masser son point G jusqu'à ce que son vagin se contracte fortement autour de vos doigts ; elle vient d'avoir un orgasme, mais ça, se sera évident, car ses réactions seront assez impressionnantes, assez pour que vous ne puissiez pas ne pas le reconnaitre ! 


Recevez Gratuitement : 

Votre Manuel de Langage Sensuel

Orgasme féminin